Angers et environs

Chez Jojo – Guinguette de Saint-Saturnin-Sur-Loire (49320)

Crédits photo : Site internet Chez Jojo

Fiche d'identité :

Nom de guinguette :

La Guinguette Chez Jojo

Adresse & Contact :

Lieu-Dit Chaloche
49320 St-Saturnin sur Loire

Horaires :

En Mai / Début de saison : Week-end et jours fériés / Midi et Soir

Juin : Midi et soir / Fermé les dimanches soirs et les lundis toute la journée

Juillet / Août : Midi et soir / Fermé les lundis

Septembre : Ouvert les week-ends du vendredi au dimanche

Réservation pour le restaurant conseillée, surtout en pleine saison

Les horaires peuvent varier en fonction de la météo ou du mois : pensez à vérifier les horaires d’ouverture sur la page officielle de la guinguette.

Situation en 2022 :

Ouverture le 13 Mai

Périodes d'ouverture :

Mai à Septembre
(Peut varier chaque année)

Leur page Facebook :

Le petit plus :

Privatisation possible du restaurant pour un événement (sur réservation)

Chez Jojo, la plus vieille guinguette d’Anjou :

Un air d’accordéon, des guirlandes lumineuses colorées, des nappes Vichy rouges et la Loire, à perte de vue.

C’est dans ce lieu hors du temps que se niche la Guinguette Chez Jojo, qui porte fièrement l’étendard de la plus ancienne guinguette du Maine-et-Loire.

Ouverte en 1959 par Jocelyne Parage, qui donna son nom au restaurant, elle a été reprise en 1997 par Olivier Ducros, qui fait depuis perdurer la tradition.

La Guinguette Chez Jojo vous propose en effet un véritable retour dans le temps à l’époque des bals musettes et de la bonne franquette.

Le charme et l’authenticité d’antan

La Guinguette Chez Jojo fait figure de vieille dame dans le paysage « guinguettois » du département. 

(Note de la Rédaction : on pense à faire un petit sondage pour trouver un adjectif “officiel” – au moins entre nous – au mot Guinguette, n’hésitez pas à proposer en commentaire !)

En effet, créée bien avant l’effervescence autour de ces structures éphémères des dernières années, elle s’impose comme une Guinguette à l’ancienne.

D’ailleurs, seuls les fins connaisseurs (ou tout simplement les personnes équipées d’un GPS) pourront trouver ce lieu bien caché.

On se trouve ici au plus près de la Loire, isolés de la ville et du reste du monde.

Sur l’autre rive, on aperçoit La Daguenière, et notamment le clocher de son église. Côté L’Embardée – la guinguette de La Daguenière – on peut également profiter le soir tombé d’une vue sur la guinguette Chez Jojo. Ses guirlandes lumineuses ressortent particulièrement bien la nuit, donnant au lieu un air de cahute enchantée.

Tous les samedis soir et les dimanches midi, Annie, l’accordéoniste de Chez Jojo, transforme le lieu en vrai bal musette.

La décoration est conforme à toutes les représentations qu’on peut se faire d’une guinguette, nappes cirées en carreaux de Vichy rouge en prime.

Une vraie machine à remonter dans le temps ! 

Un lieu hors du temps, à découvrir au coucher du soleil.
Crédits photo : Photo personnelle

Une cuisine locale fait maison

Chez Jojo se définit plutôt comme une guinguette restaurant, c’est-à-dire un lieu dédié à la bonne chère plus qu’une buvette.

La carte met à l’honneur les poissons de Loire, dans une cuisine sincère et savoureuse.

Sandre, brochet ou encore Rillons sont proposés, au plat ou intégré dans un menu à 26€ (entrée + plat + dessert)

Ne repartez pas sans avoir goûté à leur friture de petits poissons avec sa sauce aïoli maison, à partager en tapas (ou pas).

Le vrai coup de cœur de La Rédaction revient à leur Choucroute de la Loire qui est tout bonnement exceptionnelle. Lors de notre dernier passage, celle-ci n’était cependant plus à la carte. On espère que c’était seulement temporaire, car le plat vaut à lui seul le détour.

Les desserts restent dans le registre classique, mais sont faits maisons et bons. Que demander de plus ? (J’ai vu quelqu’un lécher l’assiette de son omelette norvégienne la dernière fois, c’est pour dire).

Ici, pas de chichis, pas de grandes manières ou de préparations raffinées. C’est simple, goûtu et généreux.

Amis végétariens, sachez qu’aucune alternative VG n’est proposée à la carte.

Au niveau des boissons, on retrouve à nouveau cette ambiance troquet si caractéristique des lieux.

La friture de petits poissons et son aïoli maison, parfait pour partager à l'apéritif !
Crédits photo : Photo personnelle

Le choix des vins est exclusivement local, avec toutes les plus belles références du vignoble de Loire : Anjou blanc, Anjou Rouge, Savennières ou encore Carbernet d’Anjou.

Ne dit-on pas qu’à plat local on préfèrera vin local ?

Vous êtes arrivés !
Crédits photos : Site internet Chez Jojo

« C’est un endroit magique. [...] C’est une addiction ! »

Ces belles paroles du gérant Olivier Ducros (source : Ouest-France) résument bien l’atmosphère hors du temps des lieux.

La vue sur la Loire est magique. Vous pourrez admirer un coucher de soleil renversant, avec au 1er plan la faune locale du fleuve. (on parle bien des oiseaux, pas de la clientèle bien entendu)

Les tables extérieures disposées sous les frênes vous permettent d’être au plus près de l’eau. Toutefois, même en terrasse couverte, la vue reste sublime.

En définitive, La Guinguette Chez Jojo est faite pour tous ceux qui cherchent à trouver (ou retrouver) les sensations d’une guinguette “comme à l’époque”.

Prêt à faire un voyage dans le temps ?

En résumé :

On adore

On conseille

Envie de t'aventurer chez Jojo ?
Depuis quand est-ce que tu connais cette guinguette ?

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.